Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

LE CRI DU PEUPLE - T04 - LE TESTAMENT DES RUINES

Code EAN13 : 9782203399310

Auteur : TARDI/VAUTRIN

Éditeur : CASTERMAN


   Non disponible actuellement - COVID 19
4e de couverture :

Polar, émotions fortes et intrigues rocambolesques sur fond d'Histoire en marche : tel est le grand oeuvre mis en chantier par Tardi avec cette adaptation du roman de Jean Vautrin. L'occasion bien sûr de retracer l'extraordinaire et sanglante histoire de la Commune de Paris - ces quelques semaines au cours desquelles tout un peuple entreprit de vivre l'utopie sans attendre. Mêlant figures historiques et personnages de fiction, Tardi donne de ce moment fondateur de notre histoire récente une fresque somptueuse et sombre, au format cinémascope. Inoubliable. Fin mai 1871. C'est la semaine sanglante, la Commune de Paris vit ses derniers jours. on incendie nombre de grands monuments de la ville, on fusille des otages aussi. Le sang appelle le sang, les derniers feux de l'utopie s'éteignent dans la tuerie générale...

Notes Biographiques :

Jean Vautrin, alias Jean Herman, a débuté son parcours professionnel par le cinéma : d'abord assistant de Rossellini, Minelli et Rivette, il réalise une trentaine de courts métrages et de films pour la télévision, avant de signer cinq long-métrages de cinéma. Il combine ensuite une activité de scénariste-dialoguiste (notamment Garde à vue, César du meilleur scénario 1981) et un parcours de romancier, récompensé par de très nombreux prix. Né en 1946, Jacques Tardi étudie à l'école des Beaux-Arts de Lyon, puis aux Arts Décoratifs de Paris. Il fait ses débuts en 1969 dans l'hebdomadaire Pilote et, en 1976, commence sa série "Adèle Blanc-Sec" chez Casterman, qui sera adaptée au cinéma en 2010. En 1982 sort "Brouillard au pont de Tolbiac", la première de ses quatre adaptations des enquêtes de Nestor Burma (d'après les romans de Léo Malet). Par la suite, Tardi met également en images des textes de Didier Daeninckx ("Le Der des ders"), Jean Vautrin ("Le Cri du peuple") ou Jean-Patrick Manchette ("Le P'tit Bleu de la côte Ouest", "La Position du tireur couché"...). Obnubilé par la boucherie de 14-18, à laquelle il a consacré trois livres ("C'était la guerre des tranchées", "Putain de guerre !" et "Le Dernier Assaut"), c'est pourtant dans la seconde guerre mondiale qu'il est plongé depuis 2012 pour sa trilogie "Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB", relatant l'emprisonnement de son père dans un camp de prisonnier entre 1940 et 1945. En parallèle de son travail d'auteur de BD, il a signé nombre d'illustrations pour des affiches de films et des pochettes de disques, et collaboré aux livres-disques de la chanteuse Dominique Grange "1968-2008... N'effacez pas nos traces", "Des Lendemains qui saignent" et "Chacun de vous est concerné". Né en 1946, Jacques Tardi étudie à l'école des Beaux-Arts de Lyon, puis aux Arts Décoratifs de Paris. Il fait ses débuts en 1969 dans l'hebdomadaire Pilote et, en 1976, commence sa série "Adèle Blanc-Sec" chez Casterman, qui sera adaptée au cinéma en 2010. En 1982 sort "Brouillard au pont de Tolbiac", la première de ses quatre adaptations des enquêtes de Nestor Burma (d'après les romans de Léo Malet). Par la suite, Tardi met également en images des textes de Didier Daeninckx ("Le Der des ders"), Jean Vautrin ("Le Cri du peuple") ou Jean-Patrick Manchette ("Le P'tit Bleu de la côte Ouest", "La Position du tireur couché"...). Obnubilé par la boucherie de 14-18, à laquelle il a consacré trois livres ("C'était la guerre des tranchées", "Putain de guerre !" et "Le Dernier Assaut"), c'est pourtant dans la seconde guerre mondiale qu'il est plongé depuis 2012 pour sa trilogie "Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB", relatant l'emprisonnement de son père dans un camp de prisonnier entre 1940 et 1945. En parallèle de son travail d'auteur de BD, il a signé nombre d'illustrations pour des affiches de films et des pochettes de disques, et collaboré aux livres-disques de la chanteuse Dominique Grange "1968-2008... N'effacez pas nos traces", "Des Lendemains qui saignent" et "Chacun de vous est concerné". Né en 1946, Jacques Tardi étudie à l'école des Beaux-Arts de Lyon, puis aux Arts Décoratifs de Paris. Il fait ses débuts en 1969 dans l'hebdomadaire Pilote et, en 1976, commence sa série "Adèle Blanc-Sec" chez Casterman, qui sera adaptée au cinéma en 2010. En 1982 sort "Brouillard au pont de Tolbiac", la première de ses quatre adaptations des enquêtes de Nestor Burma (d'après les romans de Léo Malet). Par la suite, Tardi met également en images des textes de Didier Daeninckx ("Le Der des ders"), Jean Vautrin ("Le Cri du peuple") ou Jean-Patrick Manchette ("Le P'tit Bleu de la côte Ouest", "La Position du tireur couché"...). Obnubilé par la boucherie de 14-18, à laquelle il a consacré trois livres ("C'était la guerre des tranchées", "Putain de guerre !" et "Le Dernier Assaut"), c'est pourtant dans la seconde guerre mondiale qu'il est plongé depuis 2012 pour sa trilogie "Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB", relatant l'emprisonnement de son père dans un camp de prisonnier entre 1940 et 1945. En parallèle de son travail d'auteur de BD, il a signé nombre d'illustrations pour des affiches de films et des pochettes de disques, et collaboré aux livres-disques de la chanteuse Dominique Grange "1968-2008... N'effacez pas nos traces", "Des Lendemains qui saignent" et "Chacun de vous est concerné".
  • Code EAN13
    9782203399310
  • Auteur
  • Éditeur
    CASTERMAN
  • Genre
    BD Mainstream
  • Date de parution
    01/09/2004
  • Support
    Relié
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    806 g
  • Hauteur
    247 mm
  • Largeur
    303 mm
  • Épaisseur
    15 mm
Aucun événement lié